Aller au contenu
accueil enfant handicape 1 Assistante maternelle, comment accueillir un enfant en situation de handicap ?

Assistante maternelle, comment accueillir un enfant en situation de handicap ?

ASSMAT

Les parents d’enfants en situation de handicap peinent davantage que les autres à trouver des modes de garde. Les professionnels de la petite enfance sont en effet confrontés à de nombreux freins face au handicap : le plus souvent, un faisceau d’interrogations et d’appréhensions est à l’origine de leur hésitation.

Les assistants/assistantes maternelles peuvent ainsi croire, à tort, que l’accueil d’un enfant handicapé ne peut être assuré que par des professionnels dédiés ou des structures spécialisées. Leur réserve est également alimentée par les zones d’ombres qui entourent encore le handicap, et par les nombreuses questions que suscitent les spécificités de l’accueil d’un enfant handicapé.

Les spécificités de l’accueil d’un enfant en situation de handicap

Les inquiétudes que peut nourrir une assistante maternelle dans la perspective d’accueillir un enfant handicapé concernent notamment la gestion du quotidien, et sa capacité à répondre aux besoins spécifiques de l’enfant sans être formée au handicap. Se pose aussi souvent la question de l’intégration de l’enfant différent au sein du petit groupe accueilli.

En réalité, ces appréhensions peuvent être facilement dépassées en portant un autre regard sur le handicap et en actualisant ses connaissances sur le sujet.

accueil enfant handicape Assistante maternelle, comment accueillir un enfant en situation de handicap ?

Non pas un, mais des handicaps

Le terme de handicap revête une multitude de réalités. Qu’il soit mental, moteur, sensoriel ou psychique, le handicap se caractérise par une limitation d’activité, une altération de l’autonomie et de la participation à la vie en société. Cette altération peut être durable ou définitive, évolutive ou non, et plus ou moins substantielle. Par ailleurs, au sein d’un même handicap, chaque enfant a ses particularités, son rythme et ses besoins propres.

Pour chaque cas, l’assistante maternelle doit prendre connaissance de ces besoins en étant à l’écoute des parents. De nombreuses situations de handicap ne posent aucune difficulté dès lors que la différence est connue et expliquée au professionnel qui accueille l’enfant. Cependant, certains handicaps physiques demandent des gestes et manutentions spécifiques au quotidien du fait de la présence d’appareillages, de prothèses, ou encore d’une alimentation par gastrostomie.

image block bebe Assistante maternelle, comment accueillir un enfant en situation de handicap ?
Accueillir un enfant en situation de handicap

Formation IPERIA « Comprendre le handicap pour mieux accompagner l’enfant »

Voir la formation

Un accueil pas si différent

S’il peut demander certains aménagements, l’accueil d’un enfant en situation de handicap ne change pas fondamentalement les missions de l’assistante maternelle, ou même la journée-type de l’Assmat.

Son rôle reste de répondre aux besoins de l’enfant en termes de sommeil, de nourriture, d’alimentation, de sécurité, de repères affectifs, de socialisation et d’éveil du jeune enfant.

En tant que lieu d’accueil du jeune enfant, le domicile de l’assistante maternelle n’est pas un établissement médical, de même que l’assistante maternelle n’est pas une thérapeute. Les besoins médicaux spécifiques restent de la responsabilité des professionnels de la santé et du médico-social.

En restant dans ses fonctions d’accueil et d’éducation, l’assistante maternelle offre à l’enfant différent un environnement ordinaire, parfois même source de répit dans un quotidien rythmé par des prises en charge thérapeutiques pluridisciplinaires éprouvantes.

Une inclusion bénéfique à tous les enfants

Le fait d’être inclus et socialisé avec les autres enfants est reconnu comme stimulant et bénéfique pour un jeune enfant en situation de handicap. Inversement, les enfants sans handicap gagnent aussi à évoluer au quotidien avec des enfants différents. Ils développent très tôt, à travers cette expérience, une culture de la bienveillance et une acceptation naturelle de la différence.

L’inclusion se fait d’autant plus facilement que les jeunes enfants ne sont pas encore enfermés dans des normes physiques ou comportementales. Pour les mêmes raisons, les jeunes enfants en situation de handicap ne se sentent pas encore différents.

Lire aussi Le rôle des professionnels de la Petite Enfance dans la détection de l’autisme

Inclusion handicap 1 Assistante maternelle, comment accueillir un enfant en situation de handicap ?

Conseils pratiques pour accueillir des enfants différents

Se former pour accueillir un enfant handicapé dans la sérénité

Parce que l’accueil d’un enfant handicapé suscite beaucoup d’interrogations, il est judicieux de se former afin d’envisager les choses avec plus de sérénité. Comprendre le handicap permet en effet de mieux accompagner l’enfant.

Suivre une formation pour accueillir un jeune enfant en situation de handicap en tant qu’assistante maternelle permet

  • de se défaire de craintes infondées,
  • d’avoir une approche adaptée,
  • et d’approfondir ses connaissances des différents handicaps, de leurs spécificités et de leurs évolutions.

Au cours d’une formation, les professionnels de la petite enfance pourront appréhender de manière plus juste les spécificités de l’accompagnement d’un enfant handicapé et la répercussion des différents types de handicaps sur la vie quotidienne des enfants.

quote icon
Merci pour cette formation riche en émotions et très instructive.
Isabelle L. note étoile 5/5 Voir la formation

Bien préparer l’accueil d’un enfant en situation de handicap

Pour accueillir un enfant en situation de handicap dans les meilleures conditions et répondre au mieux à ses besoins, il est essentiel de communiquer en amont avec ses parents, voire avec l’entourage médico-social de l’enfant.

Il est important de comprendre ce qu’implique l’accueil d’un enfant en situation de handicap : vous devez savoir si l’accueil de l’enfant impliquera certaines contraintes matérielles (aménagement, accessibilité, etc.), mais aussi avoir au plus tôt les clés pour comprendre le comportement différent de l’enfant, ou la manière spécifique dont s’expriment ses besoins.

Se préparer implique aussi d’évaluer le temps supplémentaire que vous devrez peut-être consacrer à cet enfant, et ce que cela implique pour l’organisation de vos journées et la prise en charge des autres enfants. La rédaction d’un PAI (projet d’accueil individualisé) permet de s’accorder en amont sur les adaptations nécessaires à l’accueil de l’enfant et sur ses éventuels besoins thérapeutiques.

Accédez à tous nos webinaires, en replay et en direct sur les thématiques de la Petite Enfance
Voir nos webinaires

Communiquer sur votre ouverture à l’accueil d’enfants différents

Les parents d’enfants différents peinent à trouver des structures d’accueil et des professionnels de la petite enfance qui acceptent les enfants en situation de handicap. Il est donc essentiel pour une assistante maternelle de faire connaître aux familles son ouverture à l’accueil d’un enfant handicapé.

Pour cela, il est possible d’informer le Relais Petite Enfance, le Centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP), la PMI et différentes associations, qui diffuseront volontiers l’information auprès des familles concernées. La mention d’une formation sur le sujet est un plus qui rassurera les parents.

Conseils accueil enfant handicape Assistante maternelle, comment accueillir un enfant en situation de handicap ?

Choisir de fixer ou non des tarifs spécifiques pour l’accueil d’un enfant handicapé

Lorsqu’une assistante maternelle est employée par un particulier, l’article 7 de la convention collective nationale prévoit une majoration de salaire dans les cas où l’enfant accueilli présente des difficultés passagères ou permanentes. Le montant de la majoration est fixé en fonction de l’importance de ces difficultés et de leurs répercussions sur le travail du professionnel.

Rien n’oblige bien sûr les assistantes maternelles à appliquer cette majoration. Certaines d’ailleurs s’y refusent, jugeant que l’enfant en situation de handicap n’alourdit pas leur charge de travail. Certains enfants sans handicap sont en effet plus difficiles que d’autres, sans que cela n’entraîne de majoration.

Il peut être cependant tout à fait justifié de majorer ses tarifs, notamment lorsque l’accueil de l’enfant handicapé implique des contraintes particulières et une vigilance accrue.

Les parents ne sont pas pénalisés par cette majoration, le montant du CMG (Complément de libre choix du mode de garde) ayant été augmenté de 30 % en 2019 pour les parents bénéficiant de l’AEEH (Allocation d’éducation de l’enfant handicapé), justement dans le but de favoriser l’inclusion des jeunes enfants handicapés dans les modes d’accueil traditionnels.

image block Assistante maternelle, comment accueillir un enfant en situation de handicap ?
Formations pour Assmat

Formation continue des assistants maternels, avec aides au financement

Découvrir
Envie de tester nos cours gratuitement ? C’est possible
Demander un accès

Que pensez-vous de cet article ?
Laissez nous votre avis !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ces articles
pourraient vous intéresser

image 3 idées reçues sur le portage bébé en milieu professionnel

3 idées reçues sur le portage bébé en milieu professionnel
8 avr. 2024

De plus en plus plébiscité par les professionnelles de la petite enfance (en témoigne d’ailleurs la formation sur le portage bébé), le portage suscite toujours quelques contr[...]

image Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager

Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager
5 avr. 2024

Très régulièrement, auprès des jeunes enfants que vous accueillez, ou en tant que parents, vous rencontrez cette problématique : l'enfant ne veut pas partager et cela occasio[...]

image Les impôts des assistantes maternelles

Les impôts des assistantes maternelles
25 mars 2024

Contrairement à une idée répandue, les gains perçus dans ce secteur sont bel et bien soumis à l'impôt, et la déclaration d'impôts des assistantes maternelles doit respecter d[...]

image Le portage bébé, aspects physiques et psychiques

Le portage bébé, aspects physiques et psychiques
21 mars 2024

Le portage bébé est une manière de porter bébé en le tenant contre soi, en utilisant un support tel qu'une écharpe de portage, un sling (écharpe sans nœuds), ou un porte-bébé[...]

image Le soutien à la parentalité par les pro de la petite enfance

Le soutien à la parentalité par les pro de la petite enfance
15 mars 2024

Alors que traditionnellement, dans le secteur de la Petite Enfance, l'attention se focalisait presque exclusivement sur le développement et le bien-être de l'enfant, une dime[...]

image Assmat : l'accueil d'un enfant en situation de handicap 

Assmat : l'accueil d'un enfant en situation de handicap 
9 mars 2024

En tant qu'assistante maternelle, chaque jour est une nouvelle aventure, une opportunité d’accompagner l’adulte de demain. Mais lorsque cet enfant est en situation de handica[...]

Inscrivez-vous à la
NEWSLETTER

Ne ratez pas nos publications sur des sujets de fond, conseils pratiques et actualités du secteur.