Travailler en creche sans diplome

Peut-on travailler en crèche sans diplôme ?

Si le CAP Petite enfance (désormais CAP AEPE – Accompagnant Éducatif Petite Enfance) est le diplôme de référence pour travailler auprès de très jeunes enfants, il est aussi possible de travailler en crèche sans diplôme.

Plusieurs types de parcours peuvent ainsi mener à un métier en EAJE (établissement d’accueil du jeune enfant). Un récent arrêté ministériel a d’ailleurs encore élargi les possibilités de recrutement de profils sans qualifications ni diplôme pour répondre à la pénurie de professionnels de la petite enfance.

Travailler en crèche sans diplôme : les conditions

D’un point de vue réglementaire, il est possible depuis longtemps de travailler en crèche sans diplôme : le métier d’auxiliaire ou agent de crèche ne nécessite pas obligatoirement le CAP AEPE correspondant à l’ancien CAP Petite Enfance. Mais dans les faits, le diplôme est généralement exigé par la plupart des EAJE.

Dans un contexte de pénurie, il devient cependant plus facile d’être recrutées sans diplôme ou sans diplôme spécifique à la petite enfance.

Ainsi, déjà, une liste de profils pouvant exercer en crèche sans diplôme spécifique à la petite enfance est ainsi fixée par arrêté en 2000 : elle comprend notamment les personnes ayant exercé en qualité d’assistante maternelle, les personnes justifiant d’une expérience professionnelle auprès d’enfants, les personnes possédant une autre certification ou un autre diplôme dans le secteur du médico-social. Le nombre minimum d’années d’expériences auprès des enfants était fixé à 5 ans, il a été abaissé à 3 ans avec le nouvel arrêté du 29 juillet 2022.

L’arrêté du 29 juillet 2022 relatif au personnel pouvant exercer dans les crèches

En 2022, un nouvel arrêté vient faciliter encore l’accès aux métiers des EAJE pour les personnes souhaitant travailler en crèche sans diplôme : il permet aux établissements de recruter une personne ne possédant aucun des diplômes, certifications, formations et expériences listés.

« Les recrutements hors diplôme ne seront possibles qu’« en cas d’absolue nécessité » et ne pourront concerner que 15 % des effectifs au maximum.« 

L’arrêté de 2022 a pour but de remédier à la pénurie de professionnels de la petite enfance : une pénurie qui trouve ses sources dans un contexte de départs en retraite non anticipés et d’ouverture de nombreuses nouvelles structures.

Quels métiers en crèche sont accessibles sans diplôme ?

Plusieurs métiers peuvent être exercés au sein des EAJE, notamment ceux de d’EJE (éducateur ou éducatrice de jeunes enfants), d’infirmier ou d’infirmière, de directeur ou directrice de crèche. Seul le métier d’agent de crèche, aussi appelé auxiliaire de crèche, est accessible sans diplôme.

Les missions de l’auxiliaire de crèche (ou agent de crèche)

Premier professionnel au contact des enfants, l’auxiliaire de crèche organise leurs activités et veille à leur bien-être tout au long de la journée. Son rôle, très polyvalent, consiste en une grande variété de tâches liées à la vie quotidienne ainsi qu’aux activités d’éveil : surveillance des enfants lors de leurs jeux en autonomie, distribution des repas, organisation et surveillance des siestes et temps calmes, changements des couches des plus petits.

Se former pour acquérir les bases et monter en compétences

Les formations prévues par l’arrêté de 2022

L’arrêté de 2022 permettant aux EAJE en situation de pénurie de professionnels de recruter du personnel non qualifié prévoit une formation sur le terrain : les personnes recrutées sans diplômes ni expérience bénéficieront

  • d’un accompagnement de 120 heures en interne, supervisé par le ou la responsable de structure.
  • puis d’une formation qualifiante dans un délai maximum d’un an.

La formation de 120 heures en interne, tout particulièrement, est désapprouvé par la quasi totalité les professionnels du secteur, dont la voix est notamment portée par la FNEJE (Fédération nationale des éducateurs de jeunes enfants) : la surcharge de travail auxquels sont confrontés les EJE ne permet justement pas cette prise en charge d’un personnel sans formation pour travailler en crèche, avec une conséquence directe sur la qualité de l’accompagnement des enfants.

Les formations pour travailler en crèche AMA Campus

Pour travailler en crèche sans diplôme, il est donc recommandé de suivre une formation petite enfance auprès d’un organisme compétent. Une manière de rassurer vos recruteurs et de vous préparer au mieux aux missions d’agent de crèche.

AMA Campus propose des formations petite enfance à la carte, pour acquérir les bases des métiers d’accueil du jeune enfant, mais aussi pour monter en compétences. Parmi les formations pour travailler en crèche proposées par AMA Campus figurent notamment des sessions dédiées au développement psycho-affectif et au développement psychomoteur de l’enfant de 0 à 3 ans, à la sécurité, la santé et le bien-être de l’enfant, à l’approche snoezelen pour la petite enfance, ou à la pédagogie Montessori.

Toutes les formations AMA Campus peuvent être suivies en ligne à votre rythme, et sont éligibles pour un financement par CPF. Si vous souhaitez obtenir le diplôme du CAP AEPE, une formation CAP AEPE complète sur 14 semaines vous y prépare également.

Liens utiles

Arrêté du 29 juillet 2022 relatif aux professionnels autorisés à exercer dans les modes d’accueil du jeune enfant

Comment financer sa formation Petite Enfance ?

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *