Aller au contenu
Referent sante et accueil inclusif micro creche Référent Santé et Accueil inclusif en micro-crèche

Référent Santé et Accueil inclusif en micro-crèche

Crèches

Avec la réforme des modes d’accueil petite enfance, les micro-crèches vont devoir faire appel à un Référent Santé et Accueil inclusif, dit RSAI.
(Elles qui, jusqu’alors, n’étaient pas concernées par l’obligation de disposer d’un médecin référent.). Elles ont une obligation de mise en conformité avant le 1er janvier 2023.

“Le référent Santé & Accueil inclusif est chargé d’informer, de sensibiliser et de conseiller la direction et l’équipe en matière de santé du jeune enfant et d’accueil inclusif des enfants en situation de handicap ou atteints de maladie chronique ou présentant tout problème de santé nécessitant un traitement ou une attention particulière. »

Qui peut être référent Santé et Accueil inclusif en micro-crèches ?

  • Un médecin possédant une spécialisation, une qualification ou une expérience en matière de santé du jeune enfant
  • Une personne titulaire du diplôme d’État de puéricultrice
  • Un infirmier disposant d’un diplôme universitaire ou d’un diplôme interuniversitaire en matière de santé du jeune enfant ou bien d’une expérience minimale de trois ans comme infirmier

Le référent Santé et Accueil inclusif, peut être interne ou externe à la micro-crèche.

Le référent Santé et Accueil inclusif est-il un atout ?

Le référent santé et accueil inclusif est un atout, car il améliore la qualité d’accueil en micro-crèche :

  • Un accueil plus inclusif
  • Une prévention santé améliorée
  • Des professionnels et des parents mieux accompagnés et mieux conseillés.

Si cette réforme permet d’augmenter la qualité d’accueil du jeune enfant en micro-crèche, la mise en place du RSAI peut être compliquée et coûteuse pour de petites structures.

Se préparer sereinement à la réforme “Référent santé et accueil inclusif”

Les micro-crèches doivent recruter un référent Santé et Accueil inclusif qui les accompagnera dans la définition des protocoles puis dans leur validation avant application sur le terrain.

Le recrutement d’un référent Santé et Accueil inclusif, qui soit disponible, peut s’avérer complexe face à la pénurie des professionnels de santé.
Pour une petite structure, assumer seule le coût additionnel lié à cette nouvelle obligation, lorsqu’il est assumé seul, peut avoir de lourdes répercussions sur son budget.

AMA Campus propose une solution clé en main à moindre coût : le pack RSAI “Référent Santé et accueil inclusif ».

image block bebe Référent Santé et Accueil inclusif en micro-crèche
RÉFÉRENT SANTÉ et Accueil Inclusif

Le pack RSAI pour les micro-crèches

Découvrir

L’accompagnement du RSAI, conforme au décret :

Les micro-crèches doivent être accompagnées par un référent Santé et Accueil inclusif au minimum 10h par an.

Les interventions de nos RSAI s’organisent comme ceci :

Trimestre 1

Intervention de 2h

  • Qui ? À votre demande, tous les membres de votre équipe peuvent participer.
  • Quoi ? Validation des protocoles médicaux (1h), puis explication des protocoles médicaux (1h) à utiliser en structure. Veille juridique (vaccins, jurisprudence…). Questions / Réponses.
  • Où ? en téléconsultation ou en présentiel
  • Quand ? Lors du 1er trimestre d’ouverture de la micro-crèche ou entre septembre et décembre.

Intervention de 1h

  • Qui ? Tous les membres de l’équipe
  • Quoi ? Formation rappel sur les premiers gestes qui sauvent ou échange autour de “comment gère-t-on une situation d’urgence en collectivité ?”
  • Où ? en téléconsultation ou en présentiel
  • Quand ? Lors du 1er trimestre d’ouverture de la micro-crèche pour l’échange ou entre septembre et novembre pour la formation rappel.

Trimestre 2

Intervention de 2h

  • Qui ? La référente technique et en option la gérante
  • Quoi ? Temps d’échange sur les besoins spécifiques de la structure (environnement, bien être, dév de l’enfant…). Définition des besoins de formations qui en découlent
  • Où ? en téléconsultation ou en présentiel
  • Quand ? Lors du 2eme trimestre d’ouverture de la micro-crèche ou entre décembre et février.

Trimestre 3

Intervention de 2h

  • Qui ? La référente technique et en option la gérante
  • Quoi ? Veiller aux mesures nécessaires à l’accueil inclusif de tous les enfants. Focus si accueil en cours sur les enfants en situation de handicap, vivant avec une affection chronique, ou présentant tout problème de santé nécessitant un traitement ou une attention particulière. Focus sur les freins si aucun accueil en cours
  • Où ? en téléconsultation ou en présentiel
  • Quand ? Lors du 3eme trimestre d’ouverture de la micro-crèche ou entre mars et mai.

Trimestre 4

Intervention de 2h

  • Qui ? Tous les membres de l’équipe & les parents de la micro-crèche
  • Quoi ? Promotion de la santé auprès des professionnels et des parents avec un focus sur la nutrition, les activités sportives du jeune enfant et l’exposition aux écrans.
  • Où ? en téléconsultation ou en présentiel
  • Quand ? Lors du 4eme trimestre d’ouverture de la micro-crèche ou entre juin et août.

Tout au long de l’année

1h dédiée à la validation des projets d’accueil individualisés au fur et à mesure des besoins se présentent.

Pack « Référent Santé et Accueil Inclusif »
Gain de temps
Réduction des coûts
Conformité au décret référent santé et accueil inclusif
Simplification des démarches : on s’occupe de tout !
 
contactez-nous

En savoir plus : quelles sont les missions du référent Santé et Accueil inclusif ?

  • Présenter et expliquer aux professionnels chargés de l’encadrement des enfants, les protocoles prévus au II de l’article R. 2324-30
  • Apporter son concours pour la mise en œuvre des mesures nécessaires à la bonne adaptation, au bien-être, au bon développement des enfants et au respect de leurs besoins dans l’établissement ou le service
  • Veiller à la mise en place de toutes mesures nécessaires à l’accueil inclusif des enfants en situation de handicap, vivant avec une affection chronique, ou présentant tout problème de santé nécessitant un traitement ou une attention particulière
  • Pour un enfant qui le nécessite, aider et accompagner l’équipe de l’établissement ou du service dans la compréhension et la mise en œuvre d’un projet d’accueil individualisé élaboré par le médecin traitant de l’enfant en accord avec sa famille
  • Assurer des actions d’éducation et de promotion de la santé auprès des professionnels, notamment en matière de recommandations nutritionnelles, d’activités physiques, de sommeil, d’exposition aux écrans et de santé environnementale ; veiller à ce que les parents ou représentants légaux puissent être associés à ces actions
  • Contribuer, dans le cadre de la protection de l’enfance, en coordination avec le référent technique de la micro-crèche, le responsable technique ou le directeur de l’établissement ou du service, au repérage des enfants en danger ou en risque de l’être et à l’information de la direction et des professionnels sur les conduites à tenir dans ces situations, selon les conditions prévues à l’article L.226-3 du code de l’action sociale et des familles
  • Etablir, en concertation avec le référent technique de la micro-crèche, le responsable technique ou le directeur de l’établissement ou du service, les protocoles annexés au règlement de fonctionnement prévus au II. de l’article R. 2324-30 du présent code, et veiller à leur bonne compréhension par l’équipe
  • Procéder, lorsqu’il l’estime nécessaire pour l’exercice de ses missions et avec l’accord des parents ou représentants légaux, à son initiative ou à la demande du référent technique de la micro-crèche, du responsable technique ou du directeur de l’établissement ou du service, à un examen de l’enfant afin d’envisager si nécessaire une orientation médicale

Que pensez-vous de cet article ?
Laissez nous votre avis !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ces articles
pourraient vous intéresser

image Travailler en MAM, versus à domicile ou en crèche

Travailler en MAM, versus à domicile ou en crèche
6 févr. 2024

Diversifier et améliorer la qualité des modes d’accueil des jeunes enfants est un enjeu majeur dans notre société. Parallèlement, les professionnels de la petite enfance c[...]

image Favoriser l’éveil des sens chez l’enfant : le développement de l'ouïe

Favoriser l’éveil des sens chez l’enfant : le développement de l'ouïe
28 nov. 2023

Après son article sur l'essentiel à savoir sur le développement de la vue chez l'enfant, Anne Simonneaux nous revient avec un article sur le développement de l'ouïe chez l'en[...]

image Qu'est-ce qui caractérise un espace Snoezelen ?

Qu'est-ce qui caractérise un espace Snoezelen ?
13 oct. 2023

Un espace Snoezelen est dédié au multisensoriel, il favorise la détente et le bien-être. Il est éclairé d’une lumière tamisée et bercé d’une musique douce. Tous les objets à [...]

image La communication gestuelle bébé, qu'est-ce que c'est ?

La communication gestuelle bébé, qu'est-ce que c'est ?
25 sept. 2023

La communication gestuelle avec l'enfant permet de proposer au bébé qui n’a pas encore la capacité d'oraliser, de parler, de bien prononcer un mot… de se faire comprendre par[...]

image Comprendre la VAE Auxiliaire de puériculture

Comprendre la VAE Auxiliaire de puériculture
21 sept. 2023

Qu’est-ce que la VAE Auxiliaire de puériculture ? La VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) permet d'évaluer et de valider les connaissances et les compétences a[...]

image Les temps de transmission en crèche

Les temps de transmission en crèche
28 août 2023

L'accueil du soir Un triple accueil La professionnelle de transmission accueille le parent, le parent accueille l’enfant et l’enfant accueille aussi son parent ! Vous v[...]

Inscrivez-vous à la
NEWSLETTER

Ne ratez pas nos publications sur des sujets de fond, conseils pratiques et actualités du secteur.

Une question ?

Nos conseillers vous renseignent sur nos formations, et les financements possibles.

Contactez-nous