Aller au contenu
Encourager son enfant Bientraitance : la juste attitude pour encourager un enfant

Bientraitance : la juste attitude pour encourager un enfant

Développement de l'enfant

Une attitude encourageante est chaleureuse, accueillante, inconditionnelle, positive, compréhensive. Cette attitude consiste à croire dans les capacités de l’enfant et à lui apporter une aide utile. 

L’attitude encourageante est un juste milieu, elle consiste à ne faire : 

  • Ni trop en faisant à sa place ou en proposant des choses trop faciles.
  • Ni trop peu en le laissant se débattre seul ou en proposant des défis trop loin de sa zone proximale de développement.

Lire aussi : Education positive, quand les neurosciences nous ouvrent les yeux sur les violences éducatives

Distinguer encouragement et compliment : 4 questions à se poser

Jane Nelsen, psychologue de la discipline positive, nous invite à distinguer l’encouragement et le compliment. Dans son livre « La discipline positive », elle propose plusieurs questions qui nous aideront à différencier encouragement et compliment :

  1. Est-ce que je pousse l’enfant à s’auto évaluer, ou au contraire à être dépendant de l’évaluation d’autrui ?
  2. Suis-je respectueux ou bien condescendant ?
  3. Est-ce que je me place du point de vue de l’enfant ou seulement du mien ?
  4. Est-ce que je ferais ce commentaire à un ami ?

Lire aussi : Comment gérer et réduire les comportements dits « agressifs » ?

Accédez à tous nos webinaires, en replay et en direct sur les thématiques de la Petite Enfance
Voir nos webinaires

5 conseils pratiques pour un encouragement efficace

L’encouragement efficace stimule et insuffle du courage.

  • L’adulte reconnaît ce qui a été fait : le travail, les efforts, le processus

Tu as fait des efforts qui portent leurs fruits !

Que penses-tu de tout ce que tu as appris ?Cette note reflète tes efforts !

  • Il décrit objectivement, sans évaluer. Cela indique que l’on a été attentif, sans porter de jugement (même positif) :

Je vois des couleurs/ des formes.

Ça me fait penser à…

  • Il passe par un langage personnel, pour exprimer notre reconnaissance

Merci pour ton aide !

J’apprécie ta coopération !

  • Il incite l’auto évaluation

Qu’est-ce que tu en penses toi ? 

Qu’est-ce que tu ressens toi ?

  • Il développe l’estime de soi

L’enfant se sent valorisé sans nécessiter l’approbation des autres.

L’enfant change pour lui-même (plutôt que pour faire plaisir ou se conformer, comme cela est parfois le cas avec le compliment).

L’enfant a le sentiment qu’il a du pouvoir et de la maîtrise sur sa vie.

Un enfant encouragé est un enfant qui pense.

Je suis capable, je peux participer, je peux avoir de l’influence sur ce qui m’arrive et sur la manière de réagir à ce qui m’arrive. 

Jane Nelsen, psychologue de la discipline positive
quote icon
Je travaille en crèche sur la bienveillance donc je suis contente d’avoir mis du sens sur ce que je fais car en pratique je ne comprenais pas pourquoi je faisais certaines choses. J’ai trouvé la formation très intéressante
Ludivine D. note étoile 5/5 Voir la formation Bientraitance

Changer de regard…et de mots

Changer de regard sur les “bêtises” et les erreurs mais plutôt parler de maladresses et d’apprentissages.

Favoriser les apprentissages (scolaires, sociaux, ou des gestes du quotidien) demande de se centrer davantage sur les forces que sur les faiblesses des enfants.

On peut partir de ce qui est réussi avant de demander aux enfants d’évaluer leurs erreurs. Donner envie de continuer ce qui est bien et de progresser est une clé de l’encouragement.

Lire aussi Les bienfaits de la communication gestuelle

Sans oublier l’indispensable : le temps dédié et les gestes d’affection

Dédier du temps à son enfant, une bulle d’amour inconditionnel, d’attention exclusive, de présence à l’autre selon Jane Nelsen.

Parfois, un geste d’affection (caresse, sourire…) peut suffire pour que l’enfant se sente encouragé et enclenche un changement dans son comportement.

C’est l’une des choses les plus encourageantes que les parents puissent faire pour leurs enfants : passer un temps régulier, programmé, “juste pour l’enfant”, comme un cadeau. Pas un temps obligatoire, ni occasionnel, mais un vrai temps garanti et dédié.

Jane Nelsen
bientraitance de lenfant Bientraitance : la juste attitude pour encourager un enfant
Formation Bientraitance de l’enfant

Recevoir le programme de la formation en ligne, les tarifs et les aides au financement.

Que pensez-vous de cet article ?
Laissez nous votre avis !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ces articles
pourraient vous intéresser

image L'importance des routines chez l'enfant

L'importance des routines chez l'enfant
13 mai 2024

Lorsque l'on évoque les routines quotidiennes de l'enfant, on fait référence à un ensemble de gestes et d'activités qui se répètent chaque jour. Ces routines de l'enfant o[...]

image Jeu Coucou Caché : une ressource précieuse

Jeu Coucou Caché : une ressource précieuse
2 mai 2024

Le jeu "Coucou Caché" consiste pour un adulte ou un autre enfant à couvrir son visage avec ses mains ou un objet, puis à le découvrir en disant "Coucou !" ou "Me voilà !". [...]

image La diversification alimentaire du jeune enfant

La diversification alimentaire du jeune enfant
25 avr. 2024

« Il refuse les légumes », « Elle ne mange pas les morceaux », « Il est très compliqué à table », « Elle se nourrit uniquement de pain et de gâteaux. » Voilà des phrases e[...]

image Accompagner le sommeil de bébé et de l'enfant

Accompagner le sommeil de bébé et de l'enfant
11 avr. 2024

Après l'article sur le sommeil de l'enfant, Anne Simonneaux nous conseille pour bien accompagner son enfant lorsque vient le moment de dormir. L'importance du rituel du so[...]

image Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager

Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager
5 avr. 2024

Très régulièrement, auprès des jeunes enfants que vous accueillez, ou en tant que parents, vous rencontrez cette problématique : l'enfant ne veut pas partager et cela occasio[...]

image Comprendre le sommeil  de l'enfant

Comprendre le sommeil de l'enfant
2 avr. 2024

Commençons cet article par rappeler que le sommeil a une fonction vitale (donc innée). Il permet la croissance, la récupération cellulaire et cérébrale, la gestion des émo[...]

Inscrivez-vous à la
NEWSLETTER

Ne ratez pas nos publications sur des sujets de fond, conseils pratiques et actualités du secteur.

Une question ?

Nos conseillers vous renseignent sur nos formations, et les financements possibles.

Contactez-nous