Aller au contenu
Soutien a la parentalite Le soutien à la parentalité par les pro de la petite enfance

Le soutien à la parentalité par les pro de la petite enfance

Pro Petite Enfance

Alors que traditionnellement, dans le secteur de la Petite Enfance, l’attention se focalisait presque exclusivement sur le développement et le bien-être de l’enfant, une dimension supplémentaire a graduellement pris sa place au cœur des préoccupations des professionnels : le soutien à la parentalité.

Cette mission, relativement récente, s’inscrit dans une perspective plus globale de l’éducation et de l’accompagnement de l’enfant, en reconnaissant le rôle central de la famille dans son développement.

Nous allons voir en quoi consiste cette mission, ses bénéfices pour les professionnels, les enfants et les parents, et comment elle prend forme dans les lieux d’accueil de la petite enfance.

Une mission relativement récente

Le soutien à la parentalité par les professionnels de la petite enfance est un concept qui a pris de l’ampleur à partir des années 2000.

Les professionnels de la petite enfance, qu’ils soient éducateurs en crèche, assistantes maternelles ou encore auxiliaires de puériculture, ont vu leur rôle s’élargir.

Il ne s’agit plus seulement de s’occuper des enfants en l’absence de leurs parents, mais aussi de devenir un véritable partenaire de la parentalité, en accompagnant et en soutenant les parents dans leur rôle éducatif.

Soutenir la parentalite Le soutien à la parentalité par les pro de la petite enfance

Qu’est-ce que le soutien à la parentalité ?

Les premières années de vie d’un enfant sont souvent une période de questionnements et d’incertitudes pour les parents.

Les parents peuvent exprimer leurs préoccupations et recevoir des conseils adaptés à leurs besoins, ou être orientés vers d’autres professionnels ou structures en cas de besoin spécifique.

Les sujets sur lesquels les parents peuvent être accompagnés sont variés : l’alimentation, le sommeil, le développement moteur, la continence active (aussi appelé l’acquisition de la propreté), l’enfant en situation de handicap, et même les écrans…. Ou des thématiques plus spécialisées comme la période de différenciation en situation de monoparentalité.

En plus des échanges avec chaque parent,  les crèches peuvent organiser des réunions d’information et des ateliers pratiques pour des groupes de parents.

Formations Petite Enfance, des thématiques variées et passionnantes
Recevoir le catalogue

Soutien à la parentalité : le rôle du RSAI en crèche

Le Référent Santé et Accueil Inclusif ou RSAI en crèche, joue un rôle clé dans le soutien à la parentalité, bien au-delà de ses responsabilités initiales centrées sur la santé et la sécurité des enfants accueillis.

Le RSAI informe et sensibilise les parents à des thématiques relatives au bien-être et à la santé de leur enfant : la nutrition, les bonnes pratiques d’hygiène, la prévention des accidents domestiques, ou encore la gestion des maladies infantiles courantes. En fournissant aux parents des informations fiables et accessibles, le RSAI les aide à prendre des décisions éclairées pour la santé de leur enfant, renforçant ainsi leur confiance en leurs capacités parentales.

Orienter les parents

Lorsque le professionnel de la petite enfance identifie des besoins spécifiques chez un enfant ou au sein d’une famille qui dépassent le cadre de ses compétences, il peut orienter les parents vers des ressources spécialisées (médecins, psychologues, services sociaux, etc.).

Cette mise en relation est déterminante pour garantir un accompagnement adapté et personnalisé, assurant ainsi le bien-être et le développement optimal de l’enfant.

Accompagner les parents dans le respect de leur diversité

Un pilier essentiel du soutien à la parentalité réside dans l’aptitude à accompagner les parents sans « dicter » leur comportement, et à prendre en compte les diversités :

  • Les familles viennent d’un large éventail de contextes culturels, chacun avec ses propres valeurs, traditions et pratiques éducatives. Le soutien à la parentalité respecte les spécificités culturelles.
  • La notion de famille a évolué, englobant aujourd’hui une variété de configurations : familles monoparentales, recomposées, homoparentales, etc. Le soutien à la parentalité doit prendre en compte ces diversités, en proposant un accompagnement flexible et adapté, qui valorise chaque forme de famille.
  • Certaines familles peuvent être confrontées à des situations de précarité, des difficultés sociales, ou des fragilités psychiques. Ces facteurs peuvent influencer leur capacité à répondre aux besoins de leurs enfants et à s’engager dans un rôle parental épanouissant. Les professionnels de la Petite Enfance doivent donc faire preuve de sensibilité et de compréhension face à ces réalités, en proposant un soutien empathique qui prend en compte les contextes de vie et les ressources des familles.
accompagner les parents Le soutien à la parentalité par les pro de la petite enfance

Aider les parents à se faire confiance

L’objectif ultime du soutien à la parentalité est de rendre les parents plus autonomes et confiants dans leurs capacités éducatives.

Cela implique de les accompagner dans la découverte et la mise en œuvre de leurs propres solutions, plutôt que de leur prescrire des manières d’agir.

En respectant leurs choix et en valorisant leur expertise parentale, on encourage les parents à s’approprier leur rôle, à prendre des décisions éclairées pour leur famille et à construire leur propre modèle éducatif, adapté à leurs valeurs et à leurs aspirations.

accompagner la parentalite Le soutien à la parentalité par les pro de la petite enfance

Ce que cela implique pour les professionnels de la petite enfance

Pour les professionnels de la petite enfance, embrasser cette mission de soutien à la parentalité représente une opportunité de renforcer vos compétences et d’élargir votre champ d’action.

Cela permet de tisser des liens plus forts avec les familles, de mieux comprendre les contextes de vie des enfants et de personnaliser davantage votre accompagnement.

Enfin, cette mission renforce également votre contribution à la société, en soutenant activement le développement harmonieux des générations futures.

Quels sont les bénéfices du soutien à la parentalité ?

Les bénéfices pour les enfants ?

Les enfants bénéficient indirectement mais significativement de cette mission.

En effet, des parents soutenus et bien informés sont mieux équipés pour répondre aux besoins de leur enfant, pour l’accompagner dans son développement et pour instaurer un environnement familial stable et stimulant. Cela favorise le bien-être de l’enfant, son développement émotionnel, social et cognitif.

Les bénéfices pour les parents

Les parents, au cœur de cette mission, en retirent de nombreux avantages. Le soutien à la parentalité les aide à gagner en confiance dans leurs compétences éducatives, à mieux comprendre les étapes du développement de leur enfant et à trouver des réponses à leurs interrogations ou préoccupations. Cela contribue à réduire le stress parental et à renforcer les liens familiaux. De plus, cela permet aux parents de se sentir moins isolés.

Peut-on se former en soutien à la parentalité ?

La formation en soutien à la parentalité est essentielle pour les professionnels qui souhaitent offrir un accompagnement de qualité aux familles. Elle permet de « cerner les enjeux de la parentalité, afin de soutenir les familles dans leur rôle auprès de l’enfant. Et d’avoir les clés pour mettre en lien les huit principes de la charte de soutien à la parentalité, avec les orientations éducatives et pédagogiques du professionnel ».

Le soutien à la parentalité par les professionnels de la petite enfance représente une évolution importante dans la manière d’aborder l’éducation et le développement de l’enfant. En plaçant la famille au centre de l’accompagnement, cette mission enrichit la pratique professionnelle, renforce les compétences parentales et soutient le développement harmonieux de l’enfant.

Bien que cette approche demande un engagement et une formation continue de la part des professionnels, ses bénéfices pour les enfants, les parents et la société dans son ensemble sont inestimables.

Formation « Soutenir la parentalité au quotidien »

Recevoir le programme, les tarifs et aides au financement

Sources et liens utiles

Que pensez-vous de cet article ?
Laissez nous votre avis !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ces articles
pourraient vous intéresser

image La diversification alimentaire du jeune enfant

La diversification alimentaire du jeune enfant
25 avr. 2024

« Il refuse les légumes », « Elle ne mange pas les morceaux », « Il est très compliqué à table », « Elle se nourrit uniquement de pain et de gâteaux. » Voilà des phrases e[...]

image 3 idées reçues sur le portage bébé en milieu professionnel

3 idées reçues sur le portage bébé en milieu professionnel
8 avr. 2024

De plus en plus plébiscité par les professionnelles de la petite enfance (en témoigne d’ailleurs la formation sur le portage bébé), le portage suscite toujours quelques contr[...]

image Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager

Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager
5 avr. 2024

Très régulièrement, auprès des jeunes enfants que vous accueillez, ou en tant que parents, vous rencontrez cette problématique : l'enfant ne veut pas partager et cela occasio[...]

image Le portage bébé, aspects physiques et psychiques

Le portage bébé, aspects physiques et psychiques
21 mars 2024

Le portage bébé est une manière de porter bébé en le tenant contre soi, en utilisant un support tel qu'une écharpe de portage, un sling (écharpe sans nœuds), ou un porte-bébé[...]

image Pourquoi intégrer un espace Snoezelen en crèche ?

Pourquoi intégrer un espace Snoezelen en crèche ?
12 mars 2024

Dans cet article j'explique pourquoi, en tant qu’éducatrice de jeunes enfants, je souhaite intégrer un espace Snoezelen dans ma micro–crèche. Un espace Snoezelen est un vé[...]

image Comment soigner l'érythème fessier chez le bébé ?

Comment soigner l'érythème fessier chez le bébé ?
5 mars 2024

Rarement grave, l’érythème fessier chez l’enfant est courant. Douloureux, parfois difficile à calmer, les raisons de celui-ci ne sont pas toujours identifiées. Pourtant, il e[...]

Inscrivez-vous à la
NEWSLETTER

Ne ratez pas nos publications sur des sujets de fond, conseils pratiques et actualités du secteur.

Une question ?

Nos conseillers vous renseignent sur nos formations, et les financements possibles.

Contactez-nous