Aller au contenu
La relaxation pour bebe Et si on s'intéressait à la relaxation pour bébé ?

Et si on s’intéressait à la relaxation pour bébé ?

Parents

La relaxation pour les bébés est un ensemble de techniques et d’approches visant à favoriser le bien-être physique, émotionnel et sensoriel des bébés.

Il s’agit de créer un environnement apaisant et sécurisant pour le bébé, en utilisant des méthodes spécifiques telles que le massage pour bébé, le bercement, la musique apaisante et d’autres activités sensorielles.

Les bienfaits de la relaxation et du bien-être pour le développement du bébé

Les principaux objectifs (qui sont aussi les bienfaits) de la relaxation pour les bébés est de réduire le stress, de favoriser un sommeil de qualité, de renforcer le lien parent-enfant et de stimuler le développement de l’enfant. 

La relaxation pour bébé repose sur une communication empathique et attentive entre les adultes et le bébé, créant ainsi un environnement propice à la détente et au bien-être.

Relaxation bebe et sommeil Et si on s'intéressait à la relaxation pour bébé ?

Réduction du stress et de l’anxiété

Les bébés, tout comme les adultes, peuvent ressentir du stress et de l’anxiété.

Or, le bébé a peu les moyens de répondre de façon adaptée aux situations de stress, il ne peut que pleurer et attendre d’être secouru et apaisé par l’adulte.

Il existe différentes techniques pour réduire les hormones du stress de l’enfant. Cela favorise un sentiment de bien-être et de sécurité.

Lorsqu’un adulte le console, le taux de cortisol diminue. Cet apaisement entraîne alors la sécrétion d’une autre hormone : l’ocytocine, surnommée l’hormone du bonheur. Cette dernière est, au contraire, très protectrice du cerveau. Elle est particulièrement sécrétée dans les situations de réconfort ou de bien-être.

Zoom sur les hormones : le cortisol VS l’ocytocine.

Lorsque le bébé ressent du stress, c’est-à-dire lorsqu’il subit une situation désagréable ou dangereuse, son taux de cortisol, une hormone, augmente de manière importante. Son rôle est d’aider l’organisme à faire face au stress en mobilisant l’énergie nécessaire pour nourrir les différents organes importants comme les muscles, le cœur et le cerveau et ainsi répondre à la situation de stress par un comportement adapté.

On considère donc le cortisol comme l’hormone du stress. Cette sécrétion hormonale est nécessaire pour faire face ponctuellement à une situation de stress, mais si ces situations se renouvellent fréquemment, et sur la durée il s’ensuit une surproduction qui est nuisible aux connexions synaptiques * et peut donc avoir des effets toxiques sur le cerveau de l’enfant. En effet, en grande quantité, le cortisol peut rester dans le cerveau pendant des heures, voire des jours. Il peut alors nuire aux structures du cerveau.

La plupart des neurones ne sont pas reliés les uns aux autres lorsque l’enfant vient au monde.
C’est en réponse aux stimulations provenant de son environnement que les neurones se connectent.

Cette connexion entre deux neurones s’appelle une synapse.

Mieux accompagner les enfants grâce aux neurosciences

Adapter votre accompagnement en tenant compte des facteurs favorables au développement du cerveau de l’enfant.

Voir la formation

Renforcement du lien “Parent-Bébé”

La relaxation favorise une interaction positive entre les parents et leur bébé. En effet, le contact peau à peau, le massage et d’autres techniques renforcent le lien émotionnel.

On ne parle pas assez de l’importance des câlins ! Un enfant a besoin de recevoir de l’affection pour bien se développer. 

« Lorsque l’enfant est cajolé, réconforté et dorloté, il se sent bien. Il est apaisé et rassuré. Il est moins stressé et moins anxieux. Tout cela le rend prêt à faire des apprentissages .»

Isabelle Bourgault, neuropsychologue.

Être câliné, consolé, bercé et écouté permet au bébé de se sentir rassuré, en sécurité et de s’ouvrir au monde. Les câlins et les bisous envoient aussi des messages de bien-être au cerveau.

Quand il est bébé, l’enfant dépend complètement de ses parents. L’affection passe alors beaucoup par les soins.

« Être sensible aux besoins de son bébé, répondre rapidement à ses pleurs, le nourrir avec chaleur, s’assurer que sa couche est sèche, ce sont des marques d’affection qui aident à créer un bon lien d’attachement entre l’enfant et ses parents ».

Isabelle Bourgault, neuropsychologue.

Quand votre enfant reçoit de l’affection en pleine conscience, il comprend qu’il est aimé et qu’il a une valeur. Il se sent en sécurité et cela développe aussi petit à petit son estime de soi.

lien pere bebe Et si on s'intéressait à la relaxation pour bébé ?

Régulation des émotions et meilleur apprentissage

  • La relaxation pour bébé, c’est aussi bon pour son cerveau.

Le cerveau du nouveau-né est en constante maturation et l’efficacité des synapses est influencée par les informations qui lui sont envoyées. Ainsi, quand l’adulte regarde son bébé, qu’il le caresse et lui parle doucement, il lui montre son amour, mais favorise aussi la formation de son cerveau.

Prenons comme exemple la région du cerveau associée à l’apprentissage, la mémoire et à la régulation des émotions, elle se développe mieux chez un enfant qui reçoit beaucoup d’affection.

« Les réseaux de neurones associés au plaisir, à l’apprentissage et à la concentration se développent davantage lorsque l’enfant est exposé à de l’affection. Lorsque l’enfant grandit dans un contexte très difficile, des réseaux de neurones en lien avec la vigilance prennent plus de place ».

George Tarabulsy, professeur à l’École de psychologie de l’Université Laval

Les gestes d’amour, d’affection et de réconfort aident aussi les tout-petits à apprendre à gérer leurs émotions.

« Ils peuvent ainsi être plus attentifs à tout ce qui les entoure. Les nouveau-nés ont besoin d’aide pour réguler leurs émotions négatives. Leur cerveau en développement permet de recevoir cette aide », ajoute le professeur Tarabulsy.

  • Les activités de relaxation stimulent les sens de bébé

Les activités de relaxation, massage, bain, musique… stimulent les sens des bébés. Les activités sensorielles à pratiquer avec le bébé sont nombreuses et une grande partie d’entre elles permettent de détendre et relaxer le bébé tout en le stimulant positivement.

Accédez à tous nos webinaires, en replay et en direct sur les thématiques de la Petite Enfance
Voir nos webinaires

Relaxation pour bébé, on improvise ou on se forme ?

Les gestes instinctifs de réconfort, tels que le bercement et le câlin, sont des formes naturelles de relaxation que de nombreux parents et adultes utilisent spontanément.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, se former à des techniques de relaxation spécifiques pour les bébés peut vous donner des outils supplémentaires pour aider votre / un enfant à se détendre.

Une formation à la relaxation et au massage bébé permet autant au parent qu’au puériculteur et à l’assmat :

  • d’étudier en profondeur la relaxation et son impact sur le bien-être du bébé et sur le développement de son cerveau.
  • d’apprendre les techniques de massage pour bébé ainsi que des mouvements et bercements apaisants.
  • de comprendre l’impact de l’environnement sur l’apaisement de l’enfant, ainsi que d’autres techniques de relaxation comme la musique, les bienfaits de l’eau ou autres activités calmes.
  • d’aborder les notions de communication bienveillante ainsi que la gestion du stress de l’adulte (si l’adulte est stressé, l’enfant aura du mal à se détendre.).
image block bebe Et si on s'intéressait à la relaxation pour bébé ?
Massage et relaxation bébé

Formation en ligne pour parents et professionnels

Découvrir

Que pensez-vous de cet article ?
Laissez nous votre avis !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ces articles
pourraient vous intéresser

image Accompagner le sommeil de bébé et de l'enfant

Accompagner le sommeil de bébé et de l'enfant
11 avr. 2024

Après l'article sur le sommeil de l'enfant, Anne Simonneaux nous conseille pour bien accompagner son enfant lorsque vient le moment de dormir. L'importance du rituel du so[...]

image Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager

Accompagner l'enfant qui ne veut pas partager
5 avr. 2024

Très régulièrement, auprès des jeunes enfants que vous accueillez, ou en tant que parents, vous rencontrez cette problématique : l'enfant ne veut pas partager et cela occasio[...]

image Comprendre le sommeil  de l'enfant

Comprendre le sommeil de l'enfant
2 avr. 2024

Commençons cet article par rappeler que le sommeil a une fonction vitale (donc innée). Il permet la croissance, la récupération cellulaire et cérébrale, la gestion des émo[...]

image Soins de bébé : le liniment Oléo-calcaire

Soins de bébé : le liniment Oléo-calcaire
28 mars 2024

Remède d’antan, le liniment revient en force depuis quelques années dans les soins proposés aux bébés et jeunes enfants. Si on ne peut en démentir les bienfaits, les avis[...]

image Le portage bébé, aspects physiques et psychiques

Le portage bébé, aspects physiques et psychiques
21 mars 2024

Le portage bébé est une manière de porter bébé en le tenant contre soi, en utilisant un support tel qu'une écharpe de portage, un sling (écharpe sans nœuds), ou un porte-bébé[...]

image Comment communiquer efficacement avec votre enfant ?

Comment communiquer efficacement avec votre enfant ?
19 mars 2024

La communication avec nos enfants est une danse subtile de mots, de tonalités et de gestes. C'est un art qui demande à la fois sensibilité et savoir-faire. Mais qu'est-ce[...]

Inscrivez-vous à la
NEWSLETTER

Ne ratez pas nos publications sur des sujets de fond, conseils pratiques et actualités du secteur.