fabriquer un mini monde

Les mini-mondes

Qu’est-ce qu’un mini-monde ?

Issus de l’approche Reggio, les mini-mondes font partie de ce que l’on appelle le « Natural Play », ou comment utiliser la nature pour enrichir les propositions faites aux enfants. Plutôt qu’un monde en super-plastic, l’idée est de venir nourrir sensoriellement l’univers de l’enfant afin de le faire entrer dans un monde multi-sensoriel.
Un « mini-monde », c’est un jeu sensoriel qui propose une réalité reproduite. Plutôt que de faire évoluer des animaux de la ferme dans une ferme en bois, nous allons donc installer de la paille, des copeaux de bois, de l’eau… Nous allons, littéralement, reproduire leur environnement.

Quel est l’intérêt des mini-mondes pour l’enfant ?

Ces mini-mondes permettent aux enfants de s’engager dans le jeu en manipulant les animaux à leur disposition, en symbolisant leur mini-monde de la ferme, de la savane, du chantier, etc.

Par la symbolique (le jeu) et par la sensorialité, l’enfant va générer sur le plan cognitif une empreinte qui engendre une connaissance. De fait, en manipulant les différents mini-mondes l’enfant intègre et comprend le monde qui l’entoure. En jouant, il imagine également, se raconte des histoires. La dimension imaginaire de l’enfant est donc couverte grâce à cet outil.

Comment mettre en place un mini-monde?

Les mini-mondes devraient se trouver à disposition des enfants. À leur hauteur et accessible tout au long de la journée, cet outil pourra être manipulé sans limite autre que celle du respect du matériel.

À partir de quel matériel ?

Au niveau du support, vous pouvez utiliser :
• Un bac en plastique
• Une bassine
• Sur une table
• Dans un bac de fleur
• Dans un plateau

Quels matériaux ?

Quant au contenu, il convient de mettre des matériaux naturels. N’hésitez pas à mettre en avant les compétences des enfants : lors de leurs balades, il n’est pas rare qu’ils ramassent des cailloux, des brindilles, etc. Autant de matériaux qui nourriront les mini-mondes.

Les différents matériaux que l’on peut lister :

• Des bouts de bois : brindilles, branches, écorces, etc.
• Des pommes de pin
• Des marrons, des glands, des châtaignes, les différentes bogues, etc.
• Des branches de pin, de lierre, etc.
• Des feuilles
• De la mousse
• Des galets, du gravier, des cailloux, etc.
• Des nids
• Des plumes
• De l’eau
• De la terre
• Du sable
• Des billes d’argile

Petite précision : tous ces trésors de la nature sont récoltés au sol et ne sont pas arrachés. Les branches de pin peuvent être ramassés après la taille de haies, les nids sont ramassés lorsqu’ils sont abandonnés et donc par terre, etc.
Une fois votre décor constitué, n’oubliez pas les figurines ! Pour les animaux, je vous conseille la marque Schleich dont le réalisme est saisissant. Comme certains animaux n’existent pas dans cette marque, je vous conseille de regarder du côté de Papo ou Safari ! Pour les autres figurines (le chantier, par exemple), vous pouvez piocher dans les jouets de vos enfants et leur redonner une nouvelle vie !

N’hésitez pas à nous laisser votre avis sur cet article, en commentaire.

Gardons le lien ! Pour être informé.e des nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter !


Cet article est écrit par Siana Viemont, Psychologue de formation et Assistante maternelle agréée, elle a acquis une forte connaissance du domaine de la petite enfance. Siana est formatrice chez AMA Campus.

Retrouvez les formations animées par Siana, parmi lesquelles :

Formation Montessori pour garde d’enfants à domicile, destinée aux assistantes maternelles, ADVF, auxiliaires parentales…

Formation Montessori à la maison, elle s’adresse aux parents.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *