Aller au contenu
refus de soin 1 Comprendre le refus de soin

Comprendre le refus de soin

Services à la personne âgée

Le refus de soin ne concerne pas uniquement les soins liés à la santé, mais doit être élargi aux soins d’hygiène et de confort. Il n’est pas rare que les infirmiers, aides-soignants et auxiliaires de vie y soient confrontés.

Il peut revêtir plusieurs formes, allant du rejet verbal à des comportements d’opposition. Cet article donne des pistes pour comprendre le refus de soin, afin de garantir le bien-être et le respect des personnes âgées accompagnées.

Les causes du refus de soin

Le refus de soin peut être interprété comme une forme de communication ou une expression de l’autonomie du senior.

Il est important de comprendre les différentes raisons qui peuvent motiver ce refus :

  • Causes émotionnelles : stress, peur, ou mécontentement vis-à-vis de la situation. Le refus de soin peut signifier la volonté de rester indépendant ou la peur de perdre sa dignité.
  • Causes physiques : douleur ou inconfort non traité.
  • Facteurs environnementaux : changements dans l’environnement habituel ou manque de familiarité avec le personnel soignant.

Il serait intéressant également de rechercher la signification du refus à la lumière d’éléments de l’histoire de vie de la personne, avec l’aide de ses proches.

Comprendre le refus de soin Comprendre le refus de soin

Observer pour mieux comprendre

  • Ce qui est refusé,
  • Le moment du refus,
  • Les circonstances et le contexte qui entourent le refus,
  • L’interlocuteur à qui il est exprimé.
  • L’environnement dans lequel le refus est exprimé

C’est en discutant avec la personne âgée et ses proches, mais aussi en observant que le professionnel pourra comprendre le refus de soin, et apporter une réponse adaptée.

Formations sur les services à la personne âgée
Recevoir le catalogue

Prévenir le refus de soin

  • Impliquez la personne âgée dans les décisions concernant ses soins, ce qui peut renforcer son sentiment de contrôle et d’autonomie. Expliquez clairement les soins à venir et leurs bienfaits. Il faut aussi vérifier que la personne a compris ce qui lui est proposé et donc ce qu’elle refuse.
  • Impliquez des personnes de confiance : utilisez des prescriptions ou recommandations de proches ou de médecins pour encourager le patient à accepter les soins. Par exemple, un message ou un enregistrement de la fille de la personne qui lui indique que c’est pour son bien, qu’elle doit prendre son petit-déjeuner avec l’aide de l’auxiliaire de vie.  Ou la prescription du médecin traitant qui indique que le médicament doit être pris matin et soir.

Réagir de façon appropriée au refus de soin

Ce qu’il faut faire

  1. Écouter activement : prenez le temps d’écouter les inquiétudes de la personne pour mieux comprendre son refus.
  2. Rechercher des compromis : proposer des alternatives ou ajuster les soins proposés pour les rendre plus acceptables pour la personne âgée.
  3. Donner la possibilité à la personne d’évoluer dans sa position de refus : le changement peut prendre du temps et le senior peut avoir besoin de plusieurs discussions avant d’accepter un soin.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire  

  • Infantiliser, 
  • Faire la morale à la personne, 
  • Parler de façon autoritaire, 
  • Forcer la personne, 
  • Utiliser des moyens de contention.

Même si le refus de soins met le professionnel en échec (en refusant, la personne ne le laisse pas accomplir sa mission), il ne faut pas considérer le refus comme une atteinte personnelle ou professionnelle. Il ne faudrait ni baisser les bras ni abandonner la personne.

Faire face au refus de soin Comprendre le refus de soin

Formations pour soutenir les aidants

Refus de soin et maladie d’Alzheimer

Dans l’évolution de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies similaires, la personne concernée peut traverser des phases délicates où elle refuse les soins. Ces situations peuvent mettre les aidants en difficulté. Pour anticiper et gérer efficacement ces refus de soin, il est essentiel de fournir aux professionnels les outils nécessaires, comme une formation sur la maladie d’Alzheimer.

Se former à l’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie

Il est essentiel de former le personnel soignant et les auxiliaires de vie à bien communiquer avec les personnes âgées. Une formation sur la bientraitance des personnes âgées ou sur la compréhension du vieillissement peuvent grandement améliorer la qualité de l’accompagnement et des interactions.

image block senior Comprendre le refus de soin
Formations pour les aidants professionnels

Compétences techniques, savoir-faire et savoir-être

Découvrir

Que pensez-vous de cet article ?
Laissez nous votre avis !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ces articles
pourraient vous intéresser

image Qu'est-ce qui caractérise un espace Snoezelen ?

Qu'est-ce qui caractérise un espace Snoezelen ?
13 oct. 2023

Un espace Snoezelen est dédié au multisensoriel, il favorise la détente et le bien-être. Il est éclairé d’une lumière tamisée et bercé d’une musique douce. Tous les objets à [...]

23 | 06
14H00-15H00
Live Instagram

Le bien-être de nos aînés

Aujourd'hui, le bien-être de nos aînés est devenue une thématique incontournable de notre société actuelle. Mais alors, qu’est-ce que le bien-être ? Comment comprendre et aid[...]

image Nous pouvons tous accompagner le bien-vieillir, en communiquant mieux avec les personnes âgées 

Nous pouvons tous accompagner le bien-vieillir, en communiquant mieux avec les personnes âgées 
19 avr. 2023

Pourquoi la communication avec les personnes âgées est-elle spécifique ? De nos jours, les personnes âgées sont confrontées à de nombreux défis, en particulier en matière [...]

image Snozelen en Ehpad : utiliser les stimulations sensorielles pour le bien-être des personnes âgées.

Snozelen en Ehpad : utiliser les stimulations sensorielles pour le bien-être des personnes âgées.
15 févr. 2023

De plus en plus d’Ehpad se tournent vers l’approche Snozelen, et propose à leurs résidents des séances Snoezelen, expériences sensorielles apaisantes aux multiples bienfaits.[...]

image L’approche Snoezelen pour les personnes âgées

L’approche Snoezelen pour les personnes âgées
2 mars 2022

Alors que les séniors sont de plus en plus nombreux, que la question de la bientraitance des personnes âgées est au cœur de l’actualité et que notre société interroge, plus q[...]

image Les formations pour aidants familiaux

Les formations pour aidants familiaux
23 nov. 2021

Acteurs de première ligne dans l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie, les aidants familiaux sont aujourd’hui mieux reconnus et mieux accompagnés. Parmi les [...]

Inscrivez-vous à la
NEWSLETTER

Ne ratez pas nos publications sur des sujets de fond, conseils pratiques et actualités du secteur.